Timeless Edition

ZORÏN


Zorïn, the founder of Entre Vifs and inventor ofthe sound system of this bruitist ensemble, has been pursuing for thirty yearsan experimental form of sequential art through image mix and processing onphotocopier and process camera.

Entre Vifs was formed in late 1985, following on fromthe collective Le Syndicat, for which Zorïn performed the graphicdesign. Under the generic name of La Procédure, – an informal graphicpublishing structure finally reduced to his single person – he had undertakensince 1982 the series Destructeur de Formes, a work in progressbased on discarded images, random photographic traces, printing smudges andother waste materials. It developed later in the form of two KMX albums,several graphic booklets for Le Syndicat and a collection of separate plates.

Zorïn started to learn graphic arts on his own in thefield of comics fanzines and alternative publishng, where he met Marc Caro andJean-Pierre Jeunet for which he produced the signage, markings and badges forthe film "The Bunker of the Last Gunshots" (1981).

The visual poetry of Öyvind Fahlström's first works andthen the radical approach of the team Elles sont de sortie contributedessentially to move him away from the narrative processes specific to thetraditional comics. He has a long-standing interest in theorical studies on theperceptual foundations of cognition and their expression in the field of art.

Inthe same way that Entre Vif's lyrical bruitism starts from disorder to bringabout a flow of sensations grasped directly by the senses and emotions, ratherthan a succession of sound objects charged with a symbolic meaning, Destructeurde Formes presents as a poetic relation between visual elements used fortheir abstract value based initially on their primary perception rather thantheir iconic value – one not excluding the other.

Zorin released in 2011 the album "ArtMoral",  a panorama of itsexperimental graphic works published by Timeless Editions.

A retrospective of these works was exhibited at the HEADGeneva in 2015, during the exhibition "Persuasion. Industrial music andmind control (1975-1995)".

In 2013, on the occasion of the 100th anniversaryof  Luigi Russolo's "The Art ofNoises" manifesto, Entre Vifs played at the MACBA auditorium of Barcelonafor the LEM festival and organized the compilation CD "Bruitisme1913-2013".

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

Fondateurd'Entre Vifs et inventeur du système sonore de cet ensemble bruitiste,Zorïn poursuit également depuis une trentaine d'années une forme expérimentaled'art séquentiel à travers le mixage et les traitements d'images à laphotocopieuse et au banc de reprogravure.

EntreVifs est né fin 1985, dans le prolongement du collectif Le Syndicat pour lequelZorïn assurait le design graphique. Sous le nom générique de La Procédure,structure informelle d'édition finalement réduite à son unique personne, ilavait entrepris à partir de 1982 la série Destructeur de Formes, workin progress  à base d'images derécupération, traces photographiques, macules d'impression et autres rebuts.Elle s'est développée par la suite sous forme des deux albums KMX, de livretsgraphiques pour le groupe Le Syndicat et d'une collection de planches séparées.

Zorïna commencé à se former aux arts graphiques en autodidacte dans le milieu desfanzines de BD et des productions alternatives, où il a rencontré Marc Caro etJean-Pierre Jeunet pour qui il a réalisé la signalétique, marquages et insignesdu "Bunker de la Dernière Rafale" (1981).

Lapoésie visuelle des premières œuvres d'Öyvind Fahlström, puis la démarcheradicale de l'équipe Elles Sont de Sortie ont contribué de façon essentielle àle détacher des procédés narratifs propres à la bande dessinée traditionnelle.Il a un intérêt de longue date pour les études théoriques sur les fondementsperceptuels de la cognition et leur expression dans le domaine de l'art.

Demême que le bruitisme lyrique d'Entre Vifs part du désordre pour en faireémerger par un flux de sensations directement saisissables par les sens etl'émotion, plutôt qu'une succession d'objets sonores chargées d'un senssymbolique, Destructeur de Formes se présente comme une mise en rapportpoétique d'éléments visuels employés pour leur valeur abstraite basée enpremier lieu sur leur perception primaire, de préférence à leur valeur iconique– l'un n'excluant pas l'autre.

Zorïna publié en 2011 chez Timeless Éditions l'album "Art Moral", panoramade ses travaux graphiques expérimentaux.

Unerétrospective de ces travaux a été exposée à la HEAD de Genève en 2015, àl'occasion de l'exposition "Persuasion. Musique industrielle et contrôlemental (1975-1995)".

En2013, pour le 100e anniversaire du manifeste "L'Art des Bruits" deLuigi Russolo, Entre Vifs a joué à l'auditorium du MACBA de Barcelone pour lefestival LEM et organisé la compilation CD "Bruitisme 1913-2013".

Published by Timeless Ed. :

ART MORAL - Book - 2010 - Available here : Timeless Shop


Using Format